Astuces pour éviter les aphtes

Les aphtes sont des lésions superficielles plus ou moins profondes de la muqueuse buccale se manifestant par une ulcération douloureuse principalement sur la face interne des joues et des lèvres, sur la langue, les gencives, le palais et le plancher buccal. Souvent bénins et jamais contagieux, les aphtes sont douloureux pendant 2 à 6 jours et guérissent spontanément au bout d’une dizaine de jours, il s’agit des aphtes miliaires (par opposition aux aphtes géants, bien plus rares, qui nécessitent un traitement médicamenteux à base de corticoïdes). Si vous être du genre à avoir des aphtes, il existe heureusement quelques astuces pour les éviter.

Prenez soin de votre bouche

Les aphtes sont souvent la conséquence de petites blessures à l’intérieur de la bouche ou d’une flore buccale déséquilibrée. Une bonne hygiène bucco-dentaire est donc indispensable pour prévenir les aphtes. Prenez soin de vous laver les dents au moins deux fois par jour et de faire des bains de bouche régulièrement (mais sans en abuser). Evitez également de traumatiser votre muqueuse buccale : les brossages trop énergiques avec une brosse à dents à poils durs ou le mordillement des lèvres ou de l’intérieur des joues sont à bannir car ils peuvent réellement affaiblir la muqueuse et favoriser les aphtes.

Limitez votre consommation d’aliments aphtogènes

Si vous avez tendance à avoir des aphtes, méfiez-vous des aliments connus pour favoriser les poussées. Tout comme certains aliments peuvent être néfastes pour les dents (pour découvrir quels aliments peuvent abîmer vos dents, cliquez ici), certains peuvent favoriser, voire déclencher, l’apparition des aphtes, on parle alors d’aliments aphtogènes. C’est le cas, entre autres, des fruits secs (notamment les noix), des tomates, des épices, de certains fromages (notamment le gruyère), des crustacés, et même du chocolat ! Il est donc judicieux, lorsque des aphtes apparaissent, de supprimer pendant un temps tous les aliments susceptibles d’accentuer la douleur voire d’aggraver les lésions. Judicieux également, en prévention, de limiter votre consommation de ces mêmes aliments pour ne pas favoriser leur réapparition.

Consultez votre dentiste régulièrement

Il est conseillé aux personnes sujettes aux aphtes de consulter leur dentiste de manière régulière, et d’autant plus lorsque les aphtes sont particulièrement gros, douloureux ou qu’ils durent longtemps. Demander l’avis d’un spécialiste est toujours un bon réflexe à avoir ! Non seulement votre dentiste pourra vous aider en matière de prévention des aphtes, mais il pourra également vous conseiller pour vous aider à garder des dents bien alignées et en pleine santé.

Vous l’aurez compris, les aphtes ne sont pas une fatalité. Ces quelques astuces vous aideront à les éviter au maximum. De manière générale, pensez toujours à limiter tout ce qui peut favoriser la survenue des aphtes, et par la même occasion les aliments qui abîment les dents. Grâce à ces quelques habitudes à prendre, finis les aphtes récurrents qui font mal, qui agacent et qui gâchent la vie !